Quoi tu n’as prévu qu’une journée à Ubud pendant ton voyage à Bali ? Pourtant, Si il y a bien un endroit à Bali où il faut s’installer plusieurs jours, c’est bien Ubud. Pourquoi ? Parce que la ville est parfaitement située au centre de l’île.

Quasiment tous les points d’intérêts majeurs sont accessible en transports en une journée. Et autant te l’annoncer tout de suite, il te faudra plus d’une journée pour voir tous les points de ce top 10. Alors, prépare toi à poser tes valises parce que tu vas avoir de quoi faire aux alentours de Ubud.

Sauvegarde cet article pour plus tard

1 - Marcher en plein milieu des rizières d’Ubud à Campuhan Ridge Walk


On commence par le lieu le plus proche de la ville, puisqu’il est accessible…à pied. C’est d’ailleurs, ce qui en fait sa particularité. Cette marche démarre presque dans le centre de la ville. Sauf qu’après à peine 5 minutes de marche, tu te retrouveras en pleine nature, au milieu des rizières et de la forêt. C’est une balade à faire absolument si tu viens à Ubud.

Au bout du chemin, tu peux faire un arrêt pour déguster un petit smoothie au bord des rizières au Karsa Café ou encore te faire un petit plongeon dans la piscine à débordement somptueuse du Jungle Fish un peu plus loin.

Campuhan Ridge Walk

2 - Profiter d’une vue imprenable sur les rizières en terrasse de Tegallalang


Un deuxième lieu incontournable si tu t’arrêtes à Ubud, ce sont les rizières en terrasse de Tegallalang. Elles sont à 20 minutes en voiture/scooter, au nord d’Ubud. Les rizières sont accessible depuis sa partie haute le long de la route. En traversant, tu peux ensuite te balader de l’autre côté en marchant le long des rizières.

Attention, par contre à bien choisir ton horaire. Passé 10 heure du matin, tous les cars de touristes passent par ici. Le mieux est de commencer ta journée à cet endroit, puis de continuer vers le N°3 de notre top, par exemple.

3 - Visiter deux temples classés à l’UNESCO à Tampaksiring


La visite de temple est clairement l’activité « number one »autour d’Ubud. Alors, pourquoi pas commencer par deux temples classés au patrimoine de l’UNSECO. Et ça tombe bien, ils sont situés à quelques centaines de mètres l’un de l’autre.

Gunung Kawi

Accessible après une longue descente de 230 marches, le temple de Gunung Kawi trône fièrement au milieu des rizières. On y trouve de magnifiques Candi (sanctuaire) creusés dans la falaise à l’intérieur de niches. Elles seraient les plus anciennes de Bali, datés aux alentours du 11ème siècle.

Voir sur google maps – Environ 1 heure de visite – Entrée à 15K IDR + 2K IDR pour le parking

Tirta Empul

On continue ensuite vers le temple Tirta Empul, connu pour sa source d’eau sacrée où les Balinais viennent se purifier. Ces bains sont les plus anciens et les plus sacrés de Bali. L’endroit est très populaire auprès des Balinais et des touristes, donc soit prêt à attendre si tu souhaites faire la baignade rituelle.

Voir sur google maps – Environ 30 minutes de visite – Entrée à 15K IDR + 2K IDR pour le parking

Dans les environs, il y également deux autres temples à ne pas rater :

Pura Mengening

Le temple est situé entre les deux temples cités précédemment. Il est complètement déserté des touristes alors qu’il a vraiment beaucoup de charme. On peut même s’y baigner, alors pourquoi se priver.

Gunung Kawi Sebatu

Un joli temple de l’eau dédié à Vishnu qui mérite également une visite. Attention à ne pas confondre les deux “Gunung Kawi” si tu viens par tes propres moyens (oui ça sent le vécu).

4 - Être au rendez-vous des hérons, au village de Petulu


Chaque soir, le même spectacle envoutant au bord d’une route du village de Petulu : des milliers de kokokan (héron en Balinais) descendent tous ensemble sur les arbres alentours. On peut les observer depuis une plateforme installé pour l’occasion.

Au passage, tu auras certainement remarqué que ce N°4 arrive à point nommé pour finir ta journée après le N°3. Et ouais, même dans nos tops on se débrouille pour te caler un petit itinéraire l’air de rien 😉

Voir sur google maps – A voir entre 16 et 17 heure – Entrée à 20K IDR

Photo par Lindz Marsh

5 - Descendre la rivière Telaga Waja en rafting


Les temples c’est sympa, mais bon il faut savoir varier les plaisirs. Une activité au top pour décompresser un peu, c’est la descente de la rivière Telaga Waja en rafting. tu as juste à te te laisses porter pendant quelques heures le long des canyons. Au passage, tu te fais arroser par les voisins (tu comprendras sur place) et tu te fais quelques petites frayeurs dans les rapides (tout est relatif, ça reste plutôt familial).

La descente dure environ 2 heures. Tout est généralement pris en charge de A à Z : transport depuis l’hôtel, le matériel, la descente en rafting et le déjeuner. On a trouvé des places autour de 300K (env. 20€/pers) directement en agence en ville, en cherchant un peu. Tu peux aussi passer par le site Bali blog qui a bonne réputation et propose des prix honnêtes.

6 - Partir à la découverte de la région de Bedugul


Si il y a bien une destination qui nous a vraiment plu à Bali, c’est la région de Bedugul. Entre ses paysages de montagnes, le magnifique lac Bratan, ses superbes waterfalls, son hôtel hanté… Il y a vraiment plein de choses à faire dans cette direction, et ce n’est qu’à environ 40 kilomètres d’Ubud. Bref, un “day trip” parfait au départ d’Ubud.

Si tu as un peu plus de temps, on te conseille d’ailleurs de t’attarder au moins une nuit à Munduk. Si tu cherches un peu d’inspiration, va voir notre itinéraire en un jour à Bedugul et Munduk.

7 - Se perdre dans le temple Luhur Batukaru au pied des montagnes


En chemin vers Bedugul justement, nous avons fait un détour vers ce temple. Il nous avait été recommandé par un ami. Luhur Batukaru temple est surement un de nos meilleurs souvenirs de visite à Bali, tellement l’ambiance y est particulière. Le temple est complètement perdu dans la montagne, avec quasiment personne sur place. La nature y a repris ses droits par endroits. La mousse repoussant sur les statues te donneront l’impression d’être dans un film d’Indiana Jones.

En plus, les rizieres de Jatiluwih, ne sont qu’à quelques kilomètres également. Ne passe surtout pas à coté si tu fais un crochet par ici.

8 - Monter au sommet du mont Batur au levé du soleil


Clairement un classique, mais tellement incontournable lors d’un premier passage à Bali. C’est un peu comme un rite de passage. L’escalade est relativement facile, pas besoin d’être un alpiniste aguerri. Mais il faudra être prêt à se lever tôt pour avoir la chance d’observer le mont Rinjani au lever du soleil.

Un guide est quasiment obligatoire pour faire l’ascension. On entend beaucoup de polémique à ce sujet sur la notion de “vente forcé” et de “racket” des guides locaux. En effet, ils ne te laisseront pas passer seul pour monter. En réalité, les guides sont, selon moi, la avant tout pour préserver le site. La nature est nettoyé régulièrement grâce aux associations locales. Bien entendu, ça fait aussi marcher l’économie locale. Maintenant 400K IDR (env. 20€) pour ce genre d’activité, ne me paraît pas non plus délirant. Chacun son avis la dessus.

> Plus d’infos sur travel fish (en anglais)

Photo par Hugo Villegas

9 - Faire un détour vers la monkey forest de Sangeh


Difficile de parler d’Ubud sans parler de sa fameuse Monkey forest. Le lieu est clairement un passage obligé. On a pas vraiment un avis négatif sur l’endroit. Il mérite même une visite. Simplement on a pas pu s’empêcher de chercher un équivalent un peu moins touristique.

Si c’est aussi ton cas, on te conseille donc d’aller faire un tour à la monkey forest de Sangeh. La forêt se trouve à environ 15 kilomètres au nord-ouest d’Ubud. Les singes y sont relativement moins agressifs, et on s’y sent surtout moins à l’étroit.

Voir sur google maps – Visite entre 1h & 1h30 – Entrée à 30K IDR

10 - Partir à la recherche des plus belles chutes d’eau


On ne pouvait pas proposer un top à Bali sans parler au moins une fois de “waterfall”. Je ne sais pas si ce sont les chutes d’eau à Bali qui sont complètement dingues ou si c’est nous qui sommes un peu obessionnels (surement un peu des deux). Quoi qu’il en soit, il y en a quelques unes très jolie en chemin vers Bedugul, notamment Nungnung Waterfall. Attention par contre, il faut être prêt à grimper. Les waterfall ça se mérite !

Si tu cherches plus d’infos, on a préparé un top 5 des plus belles chutes d’eau de l’île.

C’est tout pour ce top. En espérant que ça t’inspire pour ton prochain voyage. Si tu as d’autres immanquables à faire autour d’Ubud, n’hésites pas à nous les partager en commentaire.

On est aussi en train de préparer un guide complet sur Ubud. Tu y trouveras les choses à faire, nos bonnes adresses, et quelques recommandations d’hôtels. Keep in touch ! Pour continuer ton séjour à Bali, tu peux aller jeter un œil à notre itinéraire dans l’est de Bali autour d’Amed, qui sont deux autres destinations relativement proche d’Ubud  en voiture.