Après notre découverte de Mandalay, nous avions hâte de découvrir l’un des lieux le plus connu de Birmanie : le royaume de Bagan et ses 1000 temples. C’est l’endroit qui représente surement le mieux la beauté des paysages Birmans.

Alors, comme tout le monde, la première chose qu’on se dit en arrivant à Bagan c’est : “Sur quel temple je vais pouvoir voir mon lever/coucher de soleil en solo ?”. On s’est tous posé la même question et chacun y va de sa petite astuce sur internet pour proposer LE spot qui comblera toutes les attentes.

Pour être honnêtes, on a pas forcément la réponse à cette question. On a testé comme tout le monde des spots plutôt sympa et on à recensés d’autres pour la prochaine fois ou on reviendra 😉 . On essaiera de vous aiguiller au maximum sur les choses à voir dans cet article.

Ce qu’il faut savoir sur Bagan

En bus, le trajet dure environ 6h depuis le centre de Mandalay (900 MMK / env.5€). On a hésité à prendre le ferry en lisant le blog de bidouze.com, mais on a préféré ne pas prendre le risque de passer 24h dans un bateau.

A l’arrivée, vous devrez vous acquitter d’une “petite” taxe de 25 000 MMK (env. 15€) par personne qui vous permettra d’entrer sur le site pendant 5 jours. Des amis à nous qui étaient au niveau de la gare routière n’ont pas eu à payer la taxe, car ils étaient à l’extérieur de l’enceinte et on ne leur a jamais demandé. Après, il y a beaucoup de contrôle donc c’est à vous de voir.

Il y a trois zones principales où séjourner une fois sur place : Old Bagan, la ville “historique” (comprendre ville pour les touristes) avec des hôtels assez chères; New bagan, la nouvelle ville créée par le gouvernement pour déplacer tous les locaux d’Old Bagan. Vous y trouverez des hébergements plus abordables; Et Nuyang U, plus à l’ouest avec les hôtels les moins chères.

Il ne nous a pas fallu longtemps pour faire notre choix, vu les prix un peu délirant de la plupart des hôtels (2x fois plus chers que la moyenne en Birmanie). On a donc fini à l’Ever new hotel (30 400 MMK la nuit / env.19€). C’est clairement pas le meilleur hôtel du monde mais les prix étaient corrects et les scooters pas trop chers (et payable à l’heure). Bon par contre, il n’y a absolument rien autour, donc si vous n’aimez pas le scooter autant passer votre chemin. Nos amis nous ont aussi recommandés le Yandanarbon hotel, avec une piscine, idéalement situé à l’entrée de new Bagan (36 000 MMK la nuit / env.23€).

Une journée type à Bagan

  • 5h00 du matin : Vous laissez votre réveil sonner 4 fois avant de vous decidez à enfin sortir du lit.
  • 5h30 : Vous vous levez enfin et foncez en mode zombie jusqu'à votre scooter électrique.
  • 6h00 : Vous admirez le spectacle sur le temple de votre choix pendant une petite demi heure.
  • De 7h00 à 9h00 : Vous profitez de la (relative) fraîcheur matinale pour faire le tour des temples sur la plaine.
  • Avant 9h00 : vous rentrez pour profiter du petit déjeuner de l'hôtel ;-)
  • Entre 10h00 et 16h00 : bah… vous faites pas grand chose, parce qu’il fait vraiment trop chaud dehors. Donc petite sieste, repos et lecture sont généralement de rigueur.
  • A partir de 16h : vous repartez à l’assaut du temple parfait pour le coucher de soleil cette fois.
  • Avant 17h30 : vous vous installez et profitez du spectacle.

Alors comment on trouve ce fameux temple parfait à Bagan ?

On commence par regarder sur le lonely planet/routard. Puis sur internet, notamment les très bons articles de Novo-monde et One day one travel ou encore Les gros sacs. Ensuite on remplit sa petite google map et/ou maps.me (attention ils ne sont pas toujours tous marqués) et on enfourne son destrier d’acier pour partir à l’aventure dans les plaines.

Alors on ne va pas tous vous les énumérer, car comme précisé ci-dessus il y déjà énormément d’infos sur le sujet, mais on vous donne une liste (non exhaustive bien sûr) des lieux à aller voir une fois sur place et un aperçu ci-dessous pour vous motiver.

A voir peu importe le moment de la journée :

Ananda temple : Pratiquement entièrement restauré, c’est un des plus imposant temple de la plaine. Les lumières et les couleurs sont vraiment magnifiques à l’intérieur. Il est également très fréquentés par les Birmans qui viennent y prier.

Dhammayan Gyi Pagoda :  Le plus grand des temples bouddhiques de Bagan en taille. Visible d’à peu près partout.

Sulamani temple : Un des plus imposants et plus beau temple de la plaine. Mais le Dhammayan reste plus impressionnant selon moi.

A voir pour le lever /coucher de soleil

(sachez que le matin, il vaut mieux être plutôt à l’ouest si vous voulez voir les montgolfières avec un peu de profondeur).

Shwesandaw pagoda : Surement la plus connue et, du coup, la plus bondé des pagodes. Mais pour une bonne raison : vous aurez beaucoup de hauteur et une vue à 360 degrés sur toute la vallée. Si vous êtes là plusieurs jours, allez y le premier jour pour vous mettre dans le bain.

Maha Gudi : On était ici le deuxième jour au lever du soleil et on en a pris plein la vue. On devait être une dizaine grand max en haut. C’est un Birman qui nous y a emmené très gentiment en nous proposant quand même des peintures ensuite avec un peu d’insistance. 

Taung Guni : Découverte un peu par hasard, le deuxième matin. L’endroit était complètement désert. On peut grimper à l’étage ou il y a un énorme balcon pour s’installer. Surement un très beau point de vue pour les montgolfières.

Temple sans nom : Marqué nul part ni sur google map ni sur maps.me. L’endroit est vraiment au calme avec aussi une vue à 360° et plutôt calme.  Attention l’endroit est pas hyper sécurisé par contre.

Ta Wet Hpaya / Bulethi : Recommandés plusieurs fois au fil de nos lectures. Malheureusement on a pas eu assez de temps pour les tester. Si vous avez des retours n’hésitez pas 😉

Alors Bagan, on en pense quoi ?

Voilà pour ses 3 jours sur place à Bagan. 3 jours semble être un minimum, si vous voulez avoir le temps de faire plusieurs essais de temple. Il y a tellement de choses à voir aux alentours de la plaine que vous serez, de toute façon, toujours occupés. Je dirais que 5 jours est vraiment le timing, si vous voulez prendre le temps sans trop courir.

Petit remarque personnel : même si personne ne peut nier la beauté de lieu, j’ai malgré tout trouvé l’expérience légèrement mitigée en comparaison au reste de nos 3 semaines en Birmanie. On commence déjà à sentir parfois l’effet néfaste du tourisme de masse, avec les centaines de stand et les rabatteurs qui vont parleront dans n’importe quelle langue (avec parfois un peu d’insistance). Rien n’est gratuit à Bagan, il faut juste le savoir. Et ce n’est pas forcément le cas ailleurs en Birmanie, d’où la précision.  

Si vous recherchez une expérience un peu plus “authentique”, on vous encourage chaudement à faire le trek reliant Kalaw à Inlé. Notre plus beau souvenir du voyage ! 

Pour tout savoir sur la Birmanie

File voir notre guide complet du pays : visa, transport, logement, budget et itinéraire !

Voir le guide