Si tu es sur cet article, c’est que tu es sûrement en train de préparer ton voyage au Japon. Petit(e) chanceux(se) va 🙂 ! Allons droit au but. Ici tu trouveras toutes les informations pratiques pour un séjour réussi au pays du soleil levant.

On parlera visa, transports, logements, budget et vie quotidienne. Avec en prime, notre humble avis sur le pays, ainsi que quelques petites astuces qui te feront gagner du temps et de l’argent.

Faut-il prévoir un visa pour le Japon ?



Non !


Si ton séjour est inférieur à 90 jours, pas besoin de prévoir un visa. On t’en délivrera un gratuitement à ton entrée sur le territoire (valable pour les ressortissants français).

Prix : gratuit.

Durée : 90 jours.


Comment se déplacer au Japon ?


Autant te prévenir tout de suite, tous les transports coûtent très chers au Japon ! Ton premier réflexe sera sûrement de vouloir prendre un Japan Rail pass national (JR pass pour les intimes) pour toute la durée de ton séjour. Ce qui est certes plus simple, mais pas forcément plus rentable ! Et au delà du prix, on a vu beaucoup de voyageurs se sentir obligés d’optimiser leur pass au maximum, en visitant deux à trois villes par jour. Un peu speed quand même !

Il faut savoir que le Japon possède un des réseaux de transports les plus complets au monde, alors autant en profiter ! Personnellement, on a mixé trains et bus pour les longues distances, en préférant un JR pass régional plutôt que national. Et concernant les déplacements en ville, on a utilisé le métro et surtout le vélo.

Train

Tu peux acheter ton JR Pass en France, et l'activer une fois sur place. Plus d’infos sur : Keikaku ou Vivre le Japon. N.B. : depuis avril 2017, il est possible de les acheter directement sur place dans les grandes gares. Ils coûtent légèrement plus chers mais si tu n’es pas sûr de ton itinéraire, ça te laissera plus de flexibilité.

Sache qu'il existe également des équivalents du JR pass vendus uniquement à certaines période de l’année. Plus d’infos sur : Japan guide.

Et pour finir, voici la carte du réseau ferré ainsi que les horaires sur Hyperdia.

Métro

Dans le métro japonais, tu paieras ton ticket en fonction du nombre de stations parcourues, et tu devras calculer toi-même le prix. Achète donc une carte prépayée SUICA qui te simplifiera la vie ! Il s'agit de la carte la plus répandue dans le pays, elle est valable dans tous les transports en commun, et tu économiseras 5% par rapport aux tickets à l’unité. Elle pourra également te servir pour effectuer des paiements dans certains convenient stores. Plus d’infos sur : Kanpai.

Il existe aussi des pass illimités à la journée pour Tokyo, plus intéressants si tu ne restes qu’un ou deux jours. Plus d’infos sur : Tokyo Subway Ticket ou Kanpai.

A noter que tu trouveras des métros uniquement dans les grandes villes, clique pour obtenir les plans : TokyoOsaka et Kyoto.

Bus

N’aie pas peur de prendre le bus, même sur de longues distances. Ils sont confortables, propres et toujours à l’heure !

Nous avons voyagé avec Willer Express, c'est une compagnie réputée avec un site de réservation en anglais. Plusieurs trajets sont possibles sur les grands axes japonais. Ils proposent également des pass pour 3 ou 5 jours avec trajets illimités. Plus d’infos sur : Voyage à deux.

Voiture

L'option de la voiture peut être intéressante bien que contraignante, car il te faudra traduire en japonais ton permis international avant votre départ. Plus d’infos sur : Gaijin Japan ou Vivre le Japon. Et voici le site le plus connu pour la location : Tabirai.

Taxi

Le principal attrait du taxi au Japon est sa porte qui s'ouvre comme par magie à ton approche. Au-delà de ça, les prix sont vraiment prohibitifs, et la plupart des chauffeurs ne parlent pas bien anglais. On te conseille donc d'utiliser Uber. Et si ça t'intéresse, voici un lien de parrainage pour avoir une p’tite réduction.

Vélo

Dans les villes, l’option vélo a été pour nous la plus agréable ! Ça permet d’aller partout rapidement, et de laisser plus de place à l'imprévu. Il te sera facile de t'en procurer auprès de votre hôtel/guesthouse. Sinon de nombreuses villes proposent des vélos en libre-service, renseigne-toi à l’office de tourisme.

On te conseille également un super circuit en vélo dans les îles : le Shimanami Kaïdo.

Attention : les Japonais sont ultra ponctuels. 2 minutes de retard, et ton bus pour Osaka part sans toi (même en ayant prévenu le chauffeur). L'heure c'est l'heure !

Comment se loger au Japon ?


Tout comme les transports, les hébergements coûtent chers ! Réserve donc à l’avance, et fais attention à ces deux périodes onéreuses : la Golden week, entre fin avril et début mai (vacances nationales d’une semaine). Et l’Hanami, entre mars et avril (floraison des fleurs de cerisiers dont la durée varie d’une année à l’autre).

Dans tous les cas rassure-toi, tu trouveras toutes les gammes de prix :

  • Les manga cafés, pour tester une expérience atypique et pas chère ;
  • Les auberges de jeunesse en dortoir, pour les budgets économiques ;
  • Les business hôtels, pour des chambres plus conforts mais à petits budgets ;
  • Les ryokans, pour dormir dans un cadre traditionnel japonais à un coût beaucoup plus élevé.

Liens utiles pour trouver un hébergement (spécifique au Japon) : Travel rakuten ou Jalan.
Un petit guide des types d’hébergements : 12-hebergements-incontournables-ou-dormir-au-japon.

Ci-dessous deux hôtels qu’on a adorés au Japon :

Proche de la gare Shikansen. Le proprio est très sympa et parle un peu français.

Guesthouse Yadokari

Ile d’Oshima

Un couple d’hôtes exceptionnels. Gros coup de coeur pour cette très belle guesthouse en bord de mer.

Un des meilleurs dortoirs que nous ayons fait en Asie.

25€ offerts sur Airbnb : si tu n’es pas encore inscrit, tu peux utiliser ce lien. Tu recevras 25€ en cadeau !

15€ offerts sur Booking.com : en un an de voyage, c’est la plateforme qu’on a le plus souvent utilisée. C’est la plus fiable selon nous. Pour recevoir 15€ de remboursement sur ton prochain séjour, tu peux utiliser ce lien .

Quel budget par jour au Japon ?


On a dépensé au total 3 019€/pers pour un séjour de 30 jours, soit 100€/pers./jour (vol non inclus). A noter, qu’on s’est fait vraiment plaisir niveau sorties étant donné qu’on était avec des amis.

Et pour te faire une idée plus précise de la répartition des coûts, tu peux faire un tour sur la fiche pays du site planificateur.

Ci-dessous quelques exemples de dépenses :

Valeur du ¥ (Yen Japonais) courant avril 2017 : 1€ = env. 117¥

La vie quotidienne au Japon


Logement de dernière minute

Les love hôtels sont un bon plan de logement de dernière minute, car souvent pas entièrement remplis et financièrement abordables.

Commerces

Tu auras la chance d'avoir des convenient stores (7-Eleven, Family mart etc.) à tous les coins de rue. Comme partout en Asie, me diras-tu ! La grande différence se trouve dans la qualité et la fraîcheur des produits alimentaires ! Teste le sandwich au thon, the best !

Vocabulaire

C’est toujours bien de connaître quelques mots de la langue du pays que tu visites ! On a trouvé une application simple et pratique (avec prononciation) sur Android : Le Japonais Facile.

Plats traditionnels

Voici quelques spécialités du Japon :


  • Ramen (soupe de nouilles avec de la viande ou du poisson) ;

  • Udon (soupe de pâtes épaisses) ;

  • Tonkatsu (porc panné) ;

  • Okonomiyaki (sorte de crêpe aux légumes et à la viande) ;

  • Yakitori (brochettes cuites au grill) ;

  • Onigiri (boulette de riz fourrée à la viande ou au poisson).


Notre humble avis sur le Japon


Au Japon, tout est bien pensé. Quand on dit tout, ça passe aussi bien par l’agencement de leurs minuscules appartements, que par leurs parkings automatisés. C’est également un pays où la recherche de la perfection ne s’arrête jamais. Tu la retrouveras dans l’entretien de leurs jardins, leur délicieuse cuisine, ou encore dans la propreté omniprésente.

Concernant les Japonais, tu seras frappé par le respect dont ils font preuve. Leur éducation est agréable à vivre, mais elle engendre une certaine retenue de leur part. La franchise, par exemple, n’est pas du tout leur fort, il faudra savoir lire entre les lignes ! Et peu importe les envies, le groupe primera toujours sur l’individu, notamment dans le monde du travail.

Pour finir, il ne faut pas oublier que le Japon est le pays du « what the fuck ». Donc si tu veux savoir ce que ça fait de conduire le kart de Mario dans les rues de Tokyo, si tu désires secrètement aller dans un bar à chouettes, ou si tu rêves tout simplement de manger avec des robots, le Japon sera ta prochaine destination ! Nous on a juste hâte d’y retourner !

Tu as aimé ?

Aide nous en mettant un vote ou un petit like !

0/50 ratings

Fais tourner !

Partage cet article sur Pinterest et Facebook