Si tu es sur cet article, c’est que tu es sûrement en train de préparer ton voyage en Chine. Petit(e) chanceux(se) va 🙂 ! Allons droit au but. Ici tu trouveras toutes les informations pratiques pour un séjour réussi dans l’empire du Milieu.

On parlera visa, transports, logements, budget et vie quotidienne. Avec en prime, notre humble avis sur le pays, ainsi que quelques petites astuces qui te feront gagner du temps et de l’argent.

Faut-il prévoir un visa pour la Chine ?



Oui !


Tu devras obtenir ton visa avant ton séjour. Et on te conseille de t’y prendre à l’avance car on te demandera pas mal de papiers pour l’obtention du précieux papier. Plus d’infos sur : le site du gouvernement et le site de l’ambassade de Chine.

Prix : 60€.

Durée : 30 jours.


Comment se déplacer en Chine ?


De prime abord, c’est sûrement le point le plus compliqué à gérer. Car les Chinois ne parlent pas bien anglais, et qu’ils ne font pas vraiment d’effort pour comprendre les étrangers. Mais tu verras qu’avec un minimum d’organisation, tu t’en sortiras comme un chef !

Les immenses distances qui t’attendent peuvent faire peur ! Mais la bonne nouvelle c’est que la Chine a développé, ces dernières années, un très bon réseau de trains à grande vitesse, aussi performants voire plus qu’en France et au Japon ! Le train est donc le moyen de transport que nous avons privilégié, car plus économique que l’avion. Le trajet Shanghai > Pékin, par exemple, fait plus de 1200 km, mais “seulement” 7h de trajet en TGV, pour un budget de 60€/pers. (compte le double pour un vol). Ici une carte complète du réseau ferré chinois.

Train

La réservation des billets peut être assez compliquée sur place. On te conseille donc ces 2 sites :

1/ China DIY Travel. Tu as la possibilité de payer via Paypal. Le service client est impeccable et en anglais. Le site possède même une chaîne Youtube où on t'explique comment te repérer dans les principales gares du pays. Royal, me diras-tu ! Le hic c'est qu'ils prennent 10$ de commission pour CHAQUE billet. Vois donc ce service comme une solution de secours, si tu ne veux pas exploser ton budget ;

2/ Ctrip. Tout est très bien expliqué, tu recevras un bon de réservation, et on t'indiquera comment récupérer tes billets sur place. Les prix sont les mêmes voire moins chers qu’en gare. Donc en gros c’est LA solution pour tes transports en Chine.

Métro

Tu trouveras le métro dans toutes les grandes villes. Le fonctionnement est simple : tu spécifies tes stations de départ et d’arrivée, et le tarif est calculé en fonction. Le réseau est assez étendu mais les stations sont assez espacées. Il sera donc parfois plus rapide de te déplacer à pied. Petite précision, les entrées sont très sécurisées, ne t'étonnes donc pas de devoir passer ton sac aux rayons X dans toutes les stations.

Bus

Le bus peut également être une alternative intéressante au train. C’est une solution qui te prendra énormément de temps (encore une fois, les distances sont longues) mais peu de budget. Tu auras, par contre, beaucoup plus de mal à trouver des infos à ce sujet. Le plus simple étant de passer directement par ton hôtel moyennant évidemment, une commission.

Taxi

Tu as peut-être entendu parler de légendes urbaines, qui parlent de chauffeurs refusant automatiquement de prendre des touristes, peu importe la destination. Et bien c’est vrai, et c’est même assez courant. La raison étant qu’ils ne parlent pas anglais, et qu’ils n’ont pas envie de faire d’effort ! Personnellement, on n’en a jamais pris car on a toujours réussi à se débrouiller sans. En plus de ça, c’est assez onéreux, et il y a beaucoup d’arnaques (demande toujours à mettre le compteur en marche et même avec, on ne te garantie rien !).

Astuce : si tu veux tout de même tester ce moyen de transport, demande à ce qu’on t'écrive l'adresse de ta destination en chinois.

Vélo

Un moyen peu coûteux. Tu pourras facilement louer des vélos via les applis Mobike et Ofo. Le système est assez simple : il faut télécharger l’appli et scanner le QR code inscrit sur le vélo (il te faudra donc une carte sim locale car un numéro chinois sera nécessaire). Ce qui est sympa, c'est qu'il n’y a pas de borne de stationnement, tu pourras donc trouver des vélos un peu partout en ville, et les déposer où tu le souhaites !

Comment se loger en Chine ?


On n’a pas rencontré de difficultés particulières pour la réservation de nos hôtels. On a beaucoup utilisé Booking.com, car tous les hôteliers référencés sur ce site parlent un minimum anglais. Ce qui n’est pas forcément le cas pour les logements Airbnb. Petit plus, il y a souvent une traduction en chinois de l’adresse de ton hôtel dans ta confirmation de réservation !

Attention : Google étant bloqué en Chine, les adresses sur Google map et Booking sont souvent erronées. Fais donc attention si tu ne veux pas te retrouver à 23h perdu au beau milieu d'un chantier abandonné, encerclé par une horde de chiens errants [true story, sauf pour les chiens].

Astuce : privilégie donc l’appli Plan d’Apple ou Maps.me plus fiable dans le pays. Tu as également Baidu, l'équivalent chinois de notre Google (il faut comprendre le chinois par contre).

Ci-dessous trois hôtels qu’on a aimés en Chine :

Steven et sa famille sont des super hôtes ! Ils feront tout pour te faire passer un super séjour. Gros coup de coeur !

Le couple de propriétaires travaillent sur place dans une agence de communication, l’ambiance est donc plutôt jeune et branchée.

Restaurant sur le rooftop très agréable, et animations certains soirs.

25€ offerts sur Airbnb : si tu n’es pas encore inscrit, tu peux utiliser ce lien. Tu recevras 25€ en cadeau !

15€ offerts sur Booking.com : en un an de voyage, c’est la plateforme qu’on a le plus souvent utilisée. C’est la plus fiable selon nous. Pour recevoir 15€ de remboursement sur ton prochain séjour, tu peux utiliser ce lien .

Quel budget par jour en Chine ?


On a dépensé au total 1 466€/pers pour un séjour de 23 jours, soit 64€/pers./jour (vol non inclus).

Et pour te faire une idée plus précise de la répartition des coûts, tu peux faire un tour sur la fiche pays du site planificateur.

Ci-dessous quelques exemples de dépenses :

Valeur du CN¥ (Yuan) courant mai 2017 : 1€ = env. 7,55 CN¥

La vie quotidienne en Chine


Internet

Comme tu dois le savoir, la Chine est communiste. Et l’une des conséquences majeures, c’est la censure ! Autrement dit, tu pourras dire au revoir à Google map, Facebook, Youtube and co, SAUF si tu t'équipes de la magnifique invention qu’est le VPN. Nous avons utilisé Express VPN qui a marché à la perfection.

Moeurs

Les toilettes publiques demandent une certaine préparation mentale. Tu en trouveras à presque tous les coins de rues (car toutes les maisons n’en sont pas équipées), et c’est très pratique ! Par contre, il s’agit le plus souvent de toilettes turques, et tant mieux car la propreté est rarement au rdv. Il n’y a pas de papier toilette donc ne sors jamais sans tes mouchoirs. Et ne t'étonne pas non plus de ne pas voir… de portes ! C’est normal, et les Chinois s’en sont accoutumés depuis longtemps.

Plats traditionnels

Voici quelques spécialités de la Chine :


  • Dim sum (ravioles vapeur fourrées à la viande, au poisson ou au légume) ;

  • Fondue chinoise (bouillon dans lequel on cuit viande, poisson et légume) ;

  • Won ton (soupe de ravioles) ;

  • Canard laqué.


Vocabulaire

C’est toujours bien de connaître quelques mots de la langue du pays que tu visites ! On a trouvé une application simple et pratique (avec prononciation) sur Android : Le Chinois Facile.

Notre humble avis sur la Chine


Notre première impression n’a malheureusement pas été tip top, en particulier pour Julien qui faisait son deuil du Japon. De mon côté, j’étais un peu plus préparée à ce qui nous attendait, des années de réunions familiales aidant ! Ça a tout de même été un sacré choc des cultures. Un sentiment amplifié par notre précédente destination (le Japon donc) qui était un peu aux antipodes de celle-ci. C’est donc tout droit sortis du royaume des Bisounours, qu’on a atterri dans la jungle urbaine de Shanghai !

Sache qu’il faut un minimum de préparation mentale lorsqu’on va en Chine ! Quand tu arrives, la pollution te monte au nez, te pique les yeux, ça crie de partout, ça crache par terre, ça se bouscule, c’est l’effervescence même ! Et tu apprendras malheureusement à connaître la population chinoise, par un de ses grands défauts : l’impolitesse ! Une impolitesse qui ferait passer les Parisiens pour des petits joueurs, c’est pour dire ! Mais sache qu’ils agissent comme ça entre eux également, donc ne le prends pas personnellement. C’est une autre culture, il faut l’accepter et s’adapter !

Alors oui, on est assez négatifs, mais en fait on a adoré ce pays ! Car ce côté « brut » des Chinois, c’est ce qui fera toute l’authenticité des rapports que tu auras avec eux. Ils ont une façon d’être qui peut parfois choquer certes, mais c’est tout ce naturel qui en fait une société décomplexée ! Et ça fait du bien de voir ça, c’est parfois même assez amusant. Tu auras, par exemple, souvent l’occasion de voir le soir des groupes de femmes danser dans la rue. Tai Chi ou simple chorégraphies, novices ou habituées, jeunes ou moins jeunes, peu importe, ces dames (et parfois ces messieurs) s’amusent toujours beaucoup.

En tout cas, on te conseille de ne pas trop t’attarder dans les grandes villes car le plus impressionnant se situe bien loin de toute cette agitation. Mais ne pense pas que ça sera de tout repos ! Monter le mont Huangshan te fatiguera autant que l’armée de terre cuite te fascinera. Et la Grande Muraille (pour ne citer qu’eux) t’épuisera autant que la Cité interdite t’étonnera !

Comme le disait si bien notre cher Alfred H. “La vie, ce n’est pas seulement respirer. C’est aussi avoir le souffle coupé”. Et tu verras que là bas, cette expression prendra tout son sens.

Tu as aimé ?

Aide nous en mettant un vote ou un petit like !

0/50 ratings

Fais tourner !

Partage cet article sur Pinterest et Facebook